Acupuncture

     On estime que la médecine traditionnelle chinoise est pratiqué dans toute l’Asie depuis au moins trois milles ans. Autant dire qu’elle a un certain recul, et un empirisme indéniable quant à son efficacité et ses usages. Mise en place à force d’observations et de pratiques, la médecine traditionnelle chinoise diffère en tous points de notre médecine occidentale, en ce qu’elle cherche avant tout à maintenir l’organisme en bonne santé, plutôt qu’à agir une fois le mal installé. C’est donc avant tout une médecine de prévention. Plusieurs branches font partie de la médecine traditionnelle chinoise :

-          La pharmacopée

-          L’acupuncture (qui comprend l’utilisation de moxa et de ventouses)

-          La réflexologie

-          L’auriculothérapie

-          Le tuina

-          La diététique chinoise

-          Le qi qong

-          Le tai chi chuan

     La médecine traditionnelle chinoise est assez récente chez nous puisqu’elle n’apparaît que vers la seconde moitié du XIXe siècle. On en entendra cependant vraiment parler qu’à partir de 1970, avec l’ouverture de la Chine sur l’occident. Dans la médecine traditionnelle chinoise, le patient est envisagé dans sa globalité. Emotion, niveau social, région d’origine, facteur héréditaire, alimentation…, seront pris en compte. Le corps et l’esprit ne sont pas considérer séparément, car on sait que l’esprit et le moral jouent un rôle très important sur la santé.

 acupuncture-aiguilles.jpg

acupuncture-planche.jpgComment ça fonctionne ?

     Grace à plusieurs concepts, à l'origine de la médecine traditionnelle chinoise tel que : la théorie des méridiens, le principe du yin et du yang, la circulation du QI (souffle ou énergie), les cinq mouvements ou cinq saisons ainsi que les organes et viscères, on pourra rétablir un ensemble de fonctions défaillantes.

     C’est la bonne circulation du QI (prononcé « tchi ») dans les organes, au travers des méridiens, qui va permettre de rester en bonne santé. L’acupuncture sera donc utilisée, en stimulant à l’aide d’aiguilles spécifiques des points d’acupuncture précis, pour rétablir une bonne harmonie énergétique. Le traitement peut également être complété avec de la moxibustion ou des ventouses, afin  de renforcer l’action de l’aiguille.

 acupuncture-ventouses3.jpg

acupuncture-moxa.jpgQuelle est son action ?

   Bien que ses indications soient les mêmes que celle de la médecine générale, l’acupuncture obtient de très bon résultats face à des pathologies rhumatismales ou neurologiques, des maladies fonctionnelles (troubles digestifs, gastriques, gynécologiques…) ou psychiques (anxiété, troubles du sommeil, stress, sevrage tabagique …), les allergies et dans bien d’autres domaines encore.

   Il existe d’ailleurs 43 maladies pour lesquelles l’efficacité de l’acupuncture à été reconnu par l’OMS en 1979.

 

Pour qui ?

     Pour tous, étant une médecine globaliste et préventive, elle est donc bénéfique à chacun de nous.

 acupuncture-pose.jpg

Combien de séance ?

     Plusieurs séances sont souvent nécessaires pour favoriser la guérison et harmoniser les équilibres entre tous les systèmes de l’organisme. Le nombre est très variable et dépendra de l’importance de la pathologie de chaque patient, ainsi que la réaction de ce dernier à la stimulation énergétique.

     Mais nul besoin d’être souffrant pour suivre une consultation d’acupuncture car, souvenez vous, c’est avant tout une médecine de prévention. Il est d’ailleurs fortement recommandé de faire une séance à chaque changement de saison.

acupuncture-ventouses1.jpg acupuncture-moxa2-1.jpg acupuncture-ventouses2.jpg

Comment se déroule une séance ?

     La séance dure de 45min à 1h, voire 1h30 pour la première.

     Après un examen complet, où tous les fonctionnements physiologiques et psychologiques seront pris en compte, grâce à un interrogatoire précis et long, basé sur le questionnement, le diagnostic sera complété par la prise des pouls chinois ainsi qu’un examen de la langue.

     Une fois le diagnostic établit, la séance se poursuit par la mise en place d’aiguilles fines et stériles à usage unique, dans les points d’acupuncture précis et selon l’affection à soigner. On les laissera en place de 20 à 30mn. A la fin les aiguilles seront retirées délicatement.

acupuncture-litographie-1.jpg acupuncture-litographie2-1.jpg


 

Christelle FONKENEL - reflexacu@gmail.com - 06.03.37.30.79